Des manifestations ont été signalées ce lundi dans la zone de Coyah. Pour en savoir davantage, nous avons contacté la première autorité de cette préfecture qui était  jusque-là restée en marge des manifestations d’élèves liées à la grève des enseignants.

Barboza Soumah, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous répond qu’il était à la Présidence lorsque les faits se produisaient.

«Ce sont des élèves bandits qui sont allés faire sortir les autres et ont barricadé la route. Mais la police est allée aussitôt les disperser. C’est ce que j’ai comme information », nous confie-t-il.

Depuis quelques semaines, des élèves manifestent dans la rue pour réclamer le retour en classe de leurs enseignants titulaires.

Doussou Ouendouno

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here