Comme annoncé par votre quotidien électronique Guinee114.com, plusieurs enseignants ont été mis aux arrêts jeudi à Kaloum lors d’une manifestation devant le ministère de l’éducation nationale.

Près d’une dizaine de manifestants, six (6) selon certaines sources, ont été placés sous mandat de dépôt le même jour.

Nous apprenons que leur procès s’ouvre ce vendredi, 24 heures après leur arrestation. Ils sont poursuivis pour « attroupement illégal ».  Selon nos informations, c’est Me Salifou Béavogui, communément appelé Me Béa, qui a la charge de défendre ces hommes de craie en grève depuis le 03 octobre 2018 pour réclamer un salaire de base de 8 millions.

Nous y reviendrons

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here