Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG, est sorti de sortie de la maison centrale ce vendredi 23 novembre 2018.

Arrêté le 22 mars 2018, Ibrahima Sory Camara a été jugé et condamné le 25 octobre à huit mois de prison pour « diffamation et injure contre le Chef de l’Etat » par la Cour d’appel. Il lui restait donc 21 jours de prison.

Aujourd’hui, vendredi 23 novembre, il est sortie de sa cellule et peut rejoint sa famille.

Thhierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here