Le ministre des Mines et de la Géologie, entouré de cadres de son département, a procédé vendredi au lancement d’un projet pilote de recherche Géophysique dont la durée est de 16 mois. Il est financé à hauteur de 885 mille 342 dollars américains, par l’état guinéen.

Il s’agit de travaux géophysiques pour la recherche de métaux précieux (Or, argent). Ce projet pilote couvre 500 kilomètres carrés et devrait permettre d’obtenir des données géophysiques à l’échelle 1/25 000.

Depuis deux décennies, la Guinée n’avait pas réalisé de recherche géophysique. Le dernier projet dans ce domaine a été fait il y a 20 ans grâce à l’appui de la Banque Mondiale.

« La relance de la recherche géophysique est une priorité de la nouvelle politique minière, portée depuis 2010 par le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, dans le but de diversifier nos ressources minérales », a mentionné le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba.

Pour une certification des données qui seront récoltées au cours de ces travaux, le gouvernement guinéen, à travers le ministère des Mines, a recruté un bureau de recherche français appelé BRGM.

Ce partenaire s’engage à apporter une assistance technique permettant d’assurer une supervision du projet et un transfert de compétences aux cadres du ministère des Mines et de la Géologie.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here