Après la condamnation d’enseignants ce lundi à six mois de prison avec sursis, le leader du SLECG a salué le « professionnalisme » de la justice.

« Je me félicite tout d’abord puisque nous rentrons avec nos collègues. Malgré toute la pression que ce gouvernement veut exercer sur les libertés syndicales, les magistrats ont  monté leur professionnalisme », a indiqué Aboubacar Soumah, Secrétaire Général du SLECG.

Les intimidations, le gèle des salaires ou encore les arrestations et condamnations, poursuit-il, ne nous font pas peur.

Selon Aboubacar Soumah, d’autres arrestations ont eu lieu ce lundi à Coyah, Dubréka, Kindia et Conakry.

Dès demain, conclut Aboubacar Soumah, nous allons convoquer une assemblée générale à notre siège pour déterminer la conduite à tenir dans les prochains jours.

Mohamed Lamine Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here