Les 26 et 27 novembre 2018, une cinquantaine de représentants des Comités de concertation dans les localités minières (CCLM), ont pris part à la seconde session annuelle de l’Observatoire national des CCLM. Cette rencontre, tenue dans la salle de réunion du ministère des Mines et de la Géologie, a abouti à un plan d’action et une dizaine de recommandations.

C’était d’abord l’occasion de présenter le bilan des CCLM qui se résume en cinq axes : la formation, la prévention de conflits, le renouvellement de certains CCLM et la mise en place de nouveaux CCLM.

Un plan d’actions a été élaboré et adopté par les participants. Le document prévoie le renouvellement des CCLM, l’installation de nouveaux CCLM, la poursuite de la sensibilisation dans les localités où sont installés des CCLM afin de préserver la paix, la recherche de sièges pour tous les CCLM.

Lors de la cérémonie de clôture, le porte-parole des participants a fait lecture d’une dizaine de recommandations qui sont entre autres l’harmonisation du plan national d’indemnisation afin de dissiper les malentendus entre les sociétés minières et les communautés, partager l’arrêté de mise en place de l’observatoire national des CCLM avec les autorités locales et autres partenaires locaux.

Le Secrétaire général du ministère en charge des Mines, présidant la cérémonie de clôture, n’a pas manqué de prodiguer d’utiles conseils aux membres de l’observatoire national des CCLM dans le cadre de la promotion de la paix dans les zones minières.

S’agissant des recommandations, Saadou Nimaga a rassuré les participants de l’accompagnement du gouvernement.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here