Les femmes de l’opposition républicaine ne décolèrent pas. Les opposantes multiplient les manifestations pour dénoncer la tuerie  de 103 jeunes lors des manifestations politiques sans aucun jugement depuis 2011.

Dans la soirée de ce mardi 27  novembre 2018, ces femmes ont manifesté à Lambangny où habite le Premier ministre  Kassory Fofana.
Ces manifestantes étaient munies de pancartes et de banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Kassory zéro », « Alpha assassin », « Justice pour les victimes », « Alpha arrêtez de tuer nos  enfants », « les PA ne sont pas la solution », ont investi les rues de la localité pendant plusieurs minutes.

Elles promettent de poursuivre et d’accentuer les manifestations tant qu’il n’y aura pas justice pour les victimes.

Thierno Aliou Barry pour www.guinee114.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here