C’est sous le thème jeunesse et citoyenneté que cette 28e  journée Nationale a été célébrée. Une occasion qui a été saisie par le ministère en charge de la Jeunesse pour appeler à un sursaut national de la couche juvénile en faveur de la paix .

En tant que département en charge de la jeunesse, nous appelons à un sursaut national de la jeunesse pour la paix et la cohésion sociale, a lancé Mouctar  Diallo, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune.
Désormais si les problèmes de la jeunesse ne sont résolus, poursuit-il, ce n’est ni le président Alpha Condé ni le premier ministre. « C’est moi Mouctar », a déclaré le ministre devant les nombreux jeunes mobilisés pour la circonstance.
Un message du ministre qui a été soutenu par la porte-parole des jeunes.
 « Nous la jeunesse, nous devons œuvrer en faveur de la paix pour le développement socio-économique de notre pays », a-t-elle indiqué.
Au nom de toute la jeunesse guinéenne, nous nous engageons dans ce sens, a t-elle mentionné avant de recommander l’achèvement de la mise en place du Conseil National de la jeunesse.
A noter que la cérémonie de célébration de cette 28e Journée Nationale de la Jeunesse a été présidée par le premier ministre.
Elle a aussi été marquée par des prestations artistiques et la distinction de certains jeunes entrepreneurs et volontaires.
Mohamed Lamine Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here