La Guinée fait son entrée en matière ce dimanche au championnat d’Afrique des nations de handball féminin senior, au compte du troisième match programmé pour cette journée d’ouverture.

Quoique confrontée déjà à deux couacs : l’élimination de certaines joueuses, mesure qui ne concerne pas que notre équipe, et la blessure d’une joueuse, les guinéennes ne semblent pas désespérer.

« On va tout faire pour être parmi les trois premières équipes qui vont devoir participer au tournoi mondial au Japon. Et puis, pourquoi pas occuper la première place », avait promis Djénaba Tandja, la capitaine en marge de la cérémonie de remise du drapeau par le ministre guinéen des Sports.

D’ailleurs, pour le ministre, elles sont comme des combattantes au front. « Nous espérons que vous irez très loin », avait ajouté Bantama Sow.

L’équipe guinéenne avait bénéficié de stages en France, en Espagne et à Conakry où les derniers réglages avaient été faits avant le départ pour Brazaville.

Pour ce premier match, la Guinée sera face à la redoutable équipe d’Angola, championne de la dernière édition. Mais, « tout est possible », avait sagement déclaré la capitaine des joueuses de Clément Petit.

A suivre…

M’Bonet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here