Le procès contre Cheik Affan, poursuivi pour entre autres, incitation à la violence ethnique, se poursuit ce lundi au Tribunal de Première Instance de Mafanco.

Ce procès, ouvert le  26 novembre dernier, va donc se poursuivre aujourd’hui, lundi 03 décembre sauf changement de dernière minute.

Dans un enregistrement audio devenu viral sur les réseaux sociaux, dont l’une des voix est attribuée au coordinateur de la Cellule Balai Citoyen, ce dernier demanderait pardon à Cheik Affan contre qui il a porté plainte dans le cadre de la lutte acharnée engagée par son organisation contre les propos ethniques et régionalistes.

Ne se rendant pas compte de la légèreté de cet enregistrement, beaucoup y ont vu une fin des poursuite. C’était sans compter sur le courage qui est celui du Balai Citoyen.

Ce procès intervient à un moment où le régionalisme gagne du terrain. D’où tout l’intérêt accordé à son déroulement.

M’Bonet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here