Ce mardi, 04 décembre 2018, plusieurs agents de la police et de l’armée étaient mobilisés pour procéder à des travaux d’assainissement dans les communes de Matoto et de Ratoma.

Rencontré sur le terrain par des journalistes dont un reporter de Guinee114.com, le directeur général de la police nationale s’est prêté à leurs questions.

«Si vous nous  voyez, c’est pour assainir la ville de Conakry. Ceci va en droite ligne avec l’esprit des actions civilo-militaires déclenchées par le chef d’état-major de l’armée guinéenne sur instruction du ministre d’Etat chargé de la Défense Nationale et des Affaires présidentielles pour organiser toutes les forces de défense et de sécurité et  venir au secours de la ville de Conakry dans le cadre de la sécurisation et de la protection, assainir parce qu’il ne peut y avoir santé sans propreté.  Les forces de police sont donc engagées auprès des forces armées notamment dans la commune de Ratoma pour ne pas que les citoyens pensent que nous nous occupons seulement du côté sécurité… Nous venons auprès de nos frères civils pour les aider à assainir la ville»,  a laissé entendre le contrôleur général Ansoumane Camara dit Baffoe.
A noter que ce coup de pouce de la police et de l’armée a concerné les communes de Matoto et de Ratoma.

Mamadou Diouma Camara

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here