Célébré sous le thème autonomiser les personnes handicapées, assurer leur participation et garantir l’égalité de chance pour tous, ce 26 anniversaire de la journée internationale des personnes handicapées a connu une forte mobilisation de personnes vivant avec un  handicap.

Une occasion qui a été saisie par le président de l’association des handicapés de Guinée pour interpeller le gouvernement guinéen sur la situation des personnes handicapées.

«Personne n’a choisie d’être un handicapé physique. Nous voulons que désormais, nous soyons pris en compte dans tous les domaines », a-t-il demandé.

Un message qui n’est pas resté sans réponse de la part de la ministre de l’Action Sociale et du Premier ministre.

«Notre objectif est de permettre aux  personnes handicapées de sortir de la mendicité et à être autonomes. Et  c’est dans ce cadre que mon département s’est engagé à cette occasion. Je suis une mère de famille. Je connais bien votre situation »,  a indiqué la ministre.

«Nous allons pendant 15 jours, renforcer vos capacités pour vous permettre d’être autonomes »,  a promis Hadja Mariama Sylla.

Et pour aider à concrétiser cette ambition du département de l’Action Sociale, le PNUD  a remis à cette occasion plusieurs équipements informatiques au département.

« Vous ne serez pas laissés pour compte. A  partir de mi 2019, il sera créé une Agence Nationale d’inclusion  sociale. Nous allons vous accompagner« , renchérit le Premier ministre qui a présidé la cérémonie.

Mohamed Lamine Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here