Lors de son passage à l’Assemblée nationale ce mercredi, le ministre des Affaires Etrangères a été interpellé par des députés sur la situation des Guinéens en Angola, pays où beaucoup de nos compatriotes sont en prison d’autres menacés.

« On ne sait pas combien de Guinéens il y a en Angola parce qu’ils ne vont jamais s’inscrire dans les ambassade », a entamé le ministre Mamadi Touré.

Plus loin, le chef de la diplomatie dit avoir appelé le ministre angolais des Affaires Etrangères avec qui il a pu en discuter à deux occasions.

« Il m’a dit que les autorités angolaises ne connaissent pas le nombre de Guinéens il y a en Angola parce qu’ils (les guinéens Ndlr) ne régularisent pas leurs situations, ils ne cherchent pas de permis de résidence… ils vont sur des zones minières interdites même aux Angolais », a rapporté le ministre.

Ceci étant, poursuit Mamadi Touré, nous avons prévu de mettre en place une mission qui va bientôt aller en Angola pour aller s’enquérir de la situation de nos compatriotes.

Le ministre a aussi indiqué que le président Angolais est annoncé à Conakry. « C’est une occasion de poser le problème », a mentionné le chef de la diplomatie guinéenne.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here