Beaucoup d’enseignants ont pris part samedi à l’assemblée générale du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

Une occasion qui a été saisie par le secrétaire général dudit syndicat, Aboubacar Soumah, pour rendre compte du niveau dévolution de l’application de l’accord signé avec le gouvernement.

S’agissant de la mise en place d’une commission tripartite SLECG-USTG-Gouvernement, devant travailler à l’assainissement du fichier du personnel enseignant, le leader a donné de larges informations. Selon lui cette commission est déjà mise en place, et il en est le premier vice-président.

Mais, poursuit le Secrétaire Général du SLECG,  tous ceux qui seront déployés sur le terrain pour ce récemment vont prêter serment devant nous ici.

Aboubacar Soumah a aussi saisi cette occasion pour dénoncer ce qu’il a qualifié de fuite en avant du ministre de la Fonction Publique qui, selon lui, a pris un arrêté pour déployer des enseignants dans différents départements ministériels. Ce sont des communicants du RPG-Arc-En-Ciel connus de tous, a-t-il indiqué.
Ils sont complices mais nous allons détecter tous les fictifs dès que ce récemment commencera, conclut le secrétaire général du SLECG.

Mohamed Lamine Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here