C’est un témoignage non moins important, fait par le Directeur de cabinet de la présidence de la République.

L’ex-ministre Khalifa Gassama Diaby, ne critiquait pas la gouvernance que dans les médias, en dehors des instances du gouvernement.

«En conseil des ministres, Gassama tapait du poing sur la table », a révélé dimanche Ibrahima Kalil Kaba, ministre Directeur de cabinet de la Présidence de la République.

Ce proche du chef de l’Etat, qui prend part au Conseil des ministres parlait ainsi du ministre démissionnaire qui, selon lui, se muait souvent en simple citoyen pour vivre des difficultés auxquelles la population est confrontée notamment les tracasseries policières.

Et, à en croire M. Kaba, Gassama dénonçait au conseil des ministres et appelait à des actions de corrections.

Le ministre Gassama Diaby a souvent été critiqué par beaucoup, notamment dans les rangs de la mouvance présidentielle, pour ses sorties dans la presse contre certaines actions du gouvernement notamment la suspension systématique du droit à la manifestation.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here