Limogé et poursuivi pour malversation financière, le désormais ancien Directeur Général de l’Office Guinéen de Publicité (OGP), Paul Moussa Diawara, devrait être fixé sur son sort le 1er avril 2019.

A deux semaines de son verdict, celui que le procureur veut voir condamné à cinq ans de prison et au remboursement des milliards de francs guinéens qui auraient été détournés, a choisi de s’afficher dans une organisation accusée à tord où à raison de réclamer un troisième mandat pour Alpha Condé.

« La projection, c’est de continuer à accompagner le président Alpha Condé dans l’oeuvre de redressement entreprise au bénéfice de la Guinée et des Guinéens », a lancé Paul Moussa Diawara dans une interview en marge de la manifestation organisée par la COPAM au palais du peuple.

Selon celui dont certains supporters criaient au règlement de compte et à l’ingratitude selon eux du chef de l’Etat après son  limogeage humiliant, « nous assistons au retour de la Guinée à tous les niveaux ».

A noter que cette manifestation a connu la protestation de militants anti-troisième mandat.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here