Les préparatifs de la tenue d’un concert géant en guise de soutien au chef de l’État, la déclaration de soutien des anciens membres du Bembéya Jazz national de Guinée  réunis dans un mouvement appelé Mouvement citoyen de Guinée sont entre autres principaux sujets développés ce samedi 13 avril à  l’assemblée générale du Rpg Arc-en-ciel.

Dans toutes les interventions de ce samedi, le principal message véhiculé par les différents mouvements de soutien et certains artistes présents est celui d’une «continuité» en lieu et place d’un troisième mandat pour Alpha Condé.

«C’est Dieu qui donne le pouvoir. Dieu lui a donné le pouvoir, soutenons-le parce qu’il travaille. Notre président n’a pas parlé de troisième mandat et ne parlera pas de troisième mandat. C’est nous qui allons demander pour lui parce qu’il travaille», a déclaré, en Poular, le porte-parole du Mouvement Alpha Reste, venu, dit-on, de l’UFDG.

«On parle de troisième, quatrième, ou cinquantième mandat, ce n’est pas le problème des artistes. Le problème des artistes ce sont les acquis. Nous nous ne sommes pas des politiciens… Notre problème c’est la paix et la réconciliation nationale»,  mentionne l’artiste Doudou Béni porte-parole d’un groupe d’artistes qui envisage organiser un concert géant de soutien le mardi prochain au palais à Conakry.

«Tout le monde sait ce que le président Alpha Condé a fait. Donc ne perdons pas le temps en faisant un bilan du professeur Alpha Condé. Il n’en n’a pas besoin. Il a besoin aujourd’hui d’entendre que le peuple lui demande encore de continuer. Le groupe Bembeya Jazz sera à la Bluezone de Kaloum et dans toutes autres Bluezones de Conakry le samedi prochain pour porter le message au peuple de Guinée pour non plus le mandat numéroté mais le mandat de la continuité républicaine»,   a ajouté Sékou le gros Camara, du Bembeya Jazz.

Merci de suivre nos publications sur Facebook en aimant notre page ici.

Mamadou Kouyaté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here