Boffa: des parlementaires sur les chantiers du Chef de l’Etat

Boffa: des parlementaires sur les chantiers du Chef de l’Etat

Les députés uninominaux de Matoto, Forécariah, Dubréka et Boffa ont effectué des visites sur certains chantiers initiés par le Président de la République dans la préfecture de Boffa. Il s’agissait pour ces élus du peuple de s’enquérir du niveau d’exécution des travaux dans ces zones. En dépit de la forte pluie qui s’abattait, les députés ont commencé cette visite de terrain par le Quai de la société Chalco Guinée company. Une société qui exploite et exporte 30 mille tonnes de bauxite produite par jour en temps normal. Sur les chantiers de cette société, de gigantesques réalisations sont faites.

Au cours des échanges avec les responsables de Chalco, les députés ont fait montre d’une préoccupation quant à l’impact des revenus miniers sur les citoyens riverains de la zone, surtout en terme de formation des jeunes.

Le vice-président de la société a signalé que Chalco a procédé au recrutement de 24 meilleurs étudiants guinéens qui ont été en Chine pour la formation. L’objectif est que ces jeunes puissent participer à la gestion technique de la mine.

Les députés se sont rendus ensuite sur la zone d’extraction de la bauxite. Là également, ils ont été surpris par des réalisations des partenaires.


Pour Honorbale Aboubacar Adama Sylla, député uninominal de Matoto, ces acquis méritent d’être valorisés. “On ne pouvait pas imaginer qu’il y avait un tel viaduc, un tel pont réalisé en Afrique, surtout en Guinée. Je félicite encore le Président de la République parce que ça, c’est du no comment”, a-t-il affirmé.

Le visage de Boffa est en train de changer grâce aux efforts du Professeur Alpha Condé, a dit l’Honorable Zeinab Camara, députée uninominale de Boffa.

Boké-Mines: SMB-Winning débloque plus de 10milliards Gnf pour les compensations à Kolaboui et Malapouya
Lire

‘’Je souhaiterais remercier monsieur le Président de la République. C’est grâce à lui que nous avons pu attirer ces investissements dans notre localité. Je ne peux être que ravie parce que grâce à ces investissements, nous pouvons avoir la création d’emplois pour les jeunes, les prestations de service pour les femmes et également, accroitre le revenu de notre population. Cependant, nous savons également qu’il y a l’impact négatif des mines sur les communautés. Et notre rôle en tant que élus du peuple est de venir s’enquérir des difficultés de notre communauté. Il faut féliciter nos partenaires pour le sérieux qu’ils ont mis dans le travail“, déclare-t-elle.

Ce projet a permis de désenclaver certaines zones de Boffa et valoriser les richesses du pays, témoigne Honorable Fodé Abass Cissé, député uninominal de Dubréka.

‘’Sur le plan sanitaire il faut quand même dire qu’il y a des études d’impact environnemental qui ont été effectuées. Certaines préoccupations ont été prises en compte, comme les préoccupations liées à la restauration des capacités du sol. Par contre, nous déplorons l’absence d’infirmerie sur place. On leur a suggéré en terme de standards médicaux, de renforcer le niveau de l’hôpital préfectoral de Boffa pour que dans le délai, qu’on puisse prendre correctement en charge”, recommande-t-il.

Cette première étape de visite du terrain a été clôturée par celle du lycée Marien Gouaby de Boffa où les députés ont fait passer des messages de sensibilisation sur la lutte contre la Covid-19. La deuxième étape de la tournée, a quant à elle été consacrée à la visite des infrastructures construites par le Président de la République, notamment dans les ports de Koukoudé et de Kondéyiré, dans la sous-préfecture de Toungnifily.

L'ANIES s'active contre le Covid-19: distribution de kits sanitaires et sensibilisation à Forecariah, Koundara et Gaoual
Lire

Il faut noter que le séjour des parlementaires dans la préfecture de Boffa a été marqué par la remise au nom du chef de l’État, Professeur Alpha Condé, d’un important lot de documents pédagogiques aux candidats au baccalauréat du lycée Marien Gouabi et un appui financier de 50 millions de francs guinéens pour la mise en place d’une coopérative de femmes mareyeuses à Kondéyiré, un district relevant de la sous-préfecture de Tougnifily.

Koumbis