Boké-Covid-19: Le consortium SMB-Winning s’active pour la prise en charge des cas suspects

Depuis l’apparition de la pandémie planétaire Coronavirus ou Covid-19, la Direction générale du Consortium SMB-Winning et ses employés s’activent vivement sur le terrain du côté de la préfecture de Boké pour la prévention de ladite maladie qui continue à endeuiller des familles dans les pays du Monde.

En plus d’un appui financier apporté au gouvernement guinéen ainsi que la distribution des denrées de première nécessité aux communautés riveraines de son projet, la Direction Générale de la SMB, a organisé le lundi, 13 Avril 2020 à sa Base vie de Kaboyé, sous-préfecture de Tanènè une formation pratique sur «La prise en charge des cas suspects de covid19» sur l’ensemble de ses sites miniers.

Le projet consiste à faire zéro cas du Covid-19 dans tout le consortium, selon les organisateurs.

Mais comment s’est déroulé l’exercice ? Suivez le film de l’évènement:

Un employé suspect a contacté sa hiérarchie;

En plus, la hiérarchie de l’employé suspect a contacté son directeur de secteur qui lui a donné des instructions : l’employé suspect doit se présenter au poste de santé en évitant d’entrer en contact avec les autres employés) ;

Au poste de contrôle des températures, l’employé suspect a été contrôlé et sa température était très élevée et au-delà de 38.5, il grelotait de froid, avait des difficultés respiratoires.

L’agent chargé du contrôle a pris les informations de l’employé suspect (date de l’évènement, nom et prénom, matricule, département, température), il a identifié les personnes avec lesquelles il est entré en contact et joint le médecin pour sa prise en charge ;

L’employé suspect a été orienté vers la salle d’isolement où le médecin en équipements adéquats  (combinaison, masque, gants, etc.) l’a reçu et examiné ;

Ligue 1(J6): Fello tient tête au Horoya, l’ASK tombe, premier succès de SOAR
Lire

Le médecin a ensuite contacté le service logistique afin de permettre l’évacuation de l’employé suspect vers une structure adéquate pour une meilleure prise en charge;

L’ambulance conduite par un chauffeur bien équipé (combinaison, masque, gants, etc.) est arrivée dans la zone d’isolement ;

L’employé suspect a été conduit à bord de l’ambulance puis transporté au centre de traitement approprié;

Toutes les zones où l’employé suspect est passé, ont été désinfectées sur un rayon de cinq (5) mètres.

A son retour, l’ambulance a été systématiquement désinfectée après évacuation dudit suspect.

Pour leur part, le directeur de la Mine M. WANG Zhao Sheng et le Coordinateur sur site M. WU QIONG ont conjointement animé un meeting d’informations et de sensibilisation pour s’assurer que lorsqu’un tel scénario (cas suspect) se produisait, les employés comprendraient la nécessité de ne pas entrer en contact avec l’employé suspect et de ne pas s’approcher de la zone d’isolement.

La cérémonie de simulation a connu la présence des représentants des différentes entités du WINNING-CONSORTIUM (WAP, UMS et certains employés de la SMB confinés à la base vie pour le service minimum.

Les représentants de l’ensemble des entités du consortium ont tour à tour félicité la DG de la SMB pour l’organisation de ce genre de rencontres permettant de mieux éclairer les employés sur les modes de transmission et des mesures préventives mis en place au sein de du consortium.

Au cours de la cérémonie, il a été demandé aux employés de ne pas céder à la panique devant d’éventuel cas  suspect au sein de la SMB et du Consortium car les dispositions utiles sont prises pour la prise en charge d’éventuels cas suspects.

Tribunal de Kaloum: compte-rendu de la première journée du procès de l'activiste Bella Bah
Lire

Bref, les participants se disent satisfaits de nouvelles connaissances acquises  pendant la formation.

AK