Boké: hostile aux critiques, le préfet Sanoussy se braque contre la radio Espace

Liberté de la presse: l'URTELGUI réagit aux agissements «liberticides» du préfet de Boké

L’évocation de son nom rappelle à beaucoup ses menaces d’incendier toute boutique devant laquelle un pneu serait brûlé lors des dernières manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à Boké. Il s’agit du préfet Hassane Sanoussy Camara. Le représentant du chef de l’Etat est aussi accusé de menacer à plusieurs reprises de faire disparaitre la radio Espace Kakandé, antenne régionale d’Espace Fm du groupe Hadafo Médias.

Et, Hassane Sanoussy Camara semble se mettre à la tâche pour exécuter ce plan contre ce média qui aurait refusé d’être connivent pour se taire sur ses dérives. La goûte qui aura fait déborder le vase, aura été une chronique du journaliste Sékou Diallo. Il aura fallu simplement que ce dernier dénonce vendredi certains agissements du préfet dans cette zone économique spéciale à laquelle le chef de l’Etat tient beaucoup pour qu’en lieu et place de la gendarmerie, la sûreté régionale se déploie au siège de la radio pour déposer une plainte du préfet.

Une chronique dans laquelle pourtant, notre confrère n’a fait que dénoncer des agissements du préfet. Des agissements dont le ministre de la Communication, ressortissant de la localité, est témoin oculaire de certains. C’est comme ce jour où il a voulu s’en prendre publiquement aux sociétés minières installées à Boké en présence du ministre Amara Somparé. Ce dernier le mettra d’ailleurs vite au pas.

Des gens qui l’ont côtoyé décrivent un personnage proche de celui de feu Issa Camara qui a fait malmener des habitants de Mali. Hassane Sanoussy Camara aurait fait lui aussi ses preuves à N’zérékoré où il est cité comme acteur principal du massacre de la population de Zogota.

Guinée: Elie Kamano condamné à un an d'emprisonnement, 6 mois avec sursis
Lire

Le ministère de l’Administration du territoire et le chef de l’Etat laisseront-il ce préfet continuer à constituer une menace pour la population de Boké et la radio Espace qui est désormais dans son viseur ?

Wait and see !

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)