Cacophonie au RPG: d’importantes mises au point du secrétaire administratif du Bureau National des Jeunes

Cacophonie au RPG: d'importantes mises au point du secrétaire administratif du Bureau National des Jeunes

(Lu sur Kalenews.org) Des sorties médiatiques à l’emporte-pièce, des prises de positions personnelles sans concertations préalables sur des sujets d’intérêt national, des attaques et injures publiques sur des réseaux sociaux caractérisent ces derniers temps la communication des jeunes du parti présidentiel.

Face à ces attitudes peu orthodoxes, le secrétaire administratif du bureau national des jeunes du RPG a tenu à passer ce message:
« En tant que bureau national, le message qu’on peut passer aux jeunes c’est de les dire de faire preuve de retenu et de rassembler. Il y a une grande différence entre la jeunesse de la mouvance présidentielle et la jeunesse de l’opposition ou de la société civile.

La jeunesse de la mouvance présidentielle c’est une jeunesse d’action, de proposition, d’apaisement et de réassurance du peuple. Par contre, l’opposition s’oppose, attaque les mauvaises actions du pouvoir parce qu’elle souhaite venir aux affaires; et nous nous sommes déjà aux affaires, il faut qu’on fasse preuve de responsabilité, de la grandeur, de la hauteur » lance l’administratif du BNJ du RPG Arc en ciel.

Amadou Oury Bah “Intello” n’a pas caché l’inquiétude de son bureau face à certaines situations: « Le bureau national parfois s’inquiète de certaines sorties médiatiques d’autres jeunes mais avec la liberté d’expression c’est difficile de contrôler tout. Mais en tant qu’administratif du bureau national, je demande aux gens de faire preuve de retenu. On a un parti politique, nous avons le président de la république, nous avons des députés, nous avons la responsabilité gouvernementale aujourd’hui…Bref, nous sommes aux affaires. A ce titre nous devons beaucoup plus défendre les actions du gouvernement, proposer d’autres actions et surtout rassurer le peuple à nous faire confiance ».

Intello Bah, n’est pas passé par quatre chemins en ce qui concerne les attributions du bureau national des jeunes du RPG AEC que bon nombre d’observateurs ignoreraient. « Le bureau national c’est la structure suprême. Vous avez les bureaux des jeunes dans les communes, les sections, les sous sections, les comités de base; vous avez des mouvements de soutiens, des sections universitaires, d’autres structures…. Le bureau national des jeunes cordonne les actions de ces différentes organisations. Normalement c’est le bureau national qui est la structure interlocutrice du parti vers les autres instances: le bureau politique national, même le gouvernement. En tant que mouvance présidentielle, le bureau national des jeunes doit non seulement être une structure interlocutrice et une structure de propositions. Malheureusement, dans certains cas ça ne se passe pas toujours comme ça. Mais c’est ce qui devrait être », rappelle Amadou Oury.

Ministre Mohamed Diané: "sans carte d'électeur, vous n'aurez ni carte d'identité ni passeport"
Lire

A la question de savoir que faut-il pour corriger ces lacunes, il répond: « Je n’ai pas pour responsabilité de faire des commentaires publics sur le fonctionnement interne du parti. Je veux juste demander aux uns et aux autres d’assumer chacun à son niveau sa responsabilité parce que nous sommes observés. Nous avons un mandat, nous voulons mettre des gens confiance, il y a des gens qui ont d’autres compétences et qui veulent occuper d’autres responsabilités. A ce titre nous devons continuer à rassurer en posant des actes concrets chacun à son niveau. Le fonctionnement interne ou les débats, comment ça doit être, comment ça ne doit pas être, par responsabilité politique je ne peux pas faire des commentaires publics ».

Amadou Oury Bah “Intello ” s’est également prononcé sur les relations entre le bureau national des jeunes du RPG et une autre structure dénommée 518. « Je vis en Guinée aussi comme vous(Rires). Par voie de presse, j’entends beaucoup de commentaires. Mais je tiens à préciser une fois de plus que le bureau national des jeunes est la structure nationale légale du parti. 518 à ma connaissance et jusqu’à preuve du contraire en tant que membre du bureau national est un mouvement de jeunes qui soutient les actions du président, du gouvernement, de la mouvance présidentielle. En tant que jeunes politiques qui assument des responsabilités, nous (membres du BNJ) soutenons toute structure qui soutient notre parti et notre président. Mais les 518 étant une structure, d’après mes informations, qui réunit beaucoup de cadres qui ont certaine responsabilité, je ne crois pas que tous les membres soient de la mouvance présidentielle. Mais il y a___20 certains membres que je connais personnellement, des amis qui ont des responsabilités, qui sont membres du RPG et qui occupent des responsabilités. A ce titre, c’est par manque d’informations que les gens créent des polémiques entre ces différentes structures.
Et je pense que pour aider le parti, le président de la république, il faut rassembler ; il faut que les jeunes trouvent le moyens d’échanger, de discuter, faire d’autres propositions concrètes au lieu de se mettre dans des discussions inutiles qui ne peuvent faire avancer le parti.
Je rappelle encore et je précise, la mouvance présidentielle soutient toute structure qui soutient les actions du président de la république et du gouvernement », tranche le secrétaire administratif du bureau des jeunes du parti au pouvoir.

LINCOLN, 624901737

Ministère des Affaires Etrangères: le juriste Mohamed Camara remplacé
Lire

(Lu sur Kalenews.org) Des sorties médiatiques à l’emporte-pièce, des prises de positions personnelles sans concertations préalables sur des sujets d’intérêt national, des attaques et injures publiques sur des réseaux sociaux caractérisent ces derniers temps la communication des jeunes du parti présidentiel.

Face à ces attitudes peu orthodoxes, le secrétaire administratif du bureau national des jeunes du RPG a tenu à passer ce message:
« En tant que bureau national, le message qu’on peut passer aux jeunes c’est de les dire de faire preuve de retenu et de rassembler. Il y a une grande différence entre la jeunesse de la mouvance présidentielle et la jeunesse de l’opposition ou de la société civile.

La jeunesse de la mouvance présidentielle c’est une jeunesse d’action, de proposition, d’apaisement et de réassurance du peuple. Par contre, l’opposition s’oppose, attaque les mauvaises actions du pouvoir parce qu’elle souhaite venir aux affaires; et nous nous sommes déjà aux affaires, il faut qu’on fasse preuve de responsabilité, de la grandeur, de la hauteur » lance l’administratif du BNJ du RPG Arc en ciel.

Amadou Oury Bah “Intello” n’a pas caché l’inquiétude de son bureau face à certaines situations: « Le bureau national parfois s’inquiète de certaines sorties médiatiques d’autres jeunes mais avec la liberté d’expression c’est difficile de contrôler tout. Mais en tant qu’administratif du bureau national, je demande aux gens de faire preuve de retenu. On a un parti politique, nous avons le président de la république, nous avons des députés, nous avons la responsabilité gouvernementale aujourd’hui…Bref, nous sommes aux affaires. A ce titre nous devons beaucoup plus défendre les actions du gouvernement, proposer d’autres actions et surtout rassurer le peuple à nous faire confiance ».

Intello Bah, n’est pas passé par quatre chemins en ce qui concerne les attributions du bureau national des jeunes du RPG AEC que bon nombre d’observateurs ignoreraient. « Le bureau national c’est la structure suprême. Vous avez les bureaux des jeunes dans les communes, les sections, les sous sections, les comités de base; vous avez des mouvements de soutiens, des sections universitaires, d’autres structures…. Le bureau national des jeunes cordonne les actions de ces différentes organisations. Normalement c’est le bureau national qui est la structure interlocutrice du parti vers les autres instances: le bureau politique national, même le gouvernement. En tant que mouvance présidentielle, le bureau national des jeunes doit non seulement être une structure interlocutrice et une structure de propositions. Malheureusement, dans certains cas ça ne se passe pas toujours comme ça. Mais c’est ce qui devrait être », rappelle Amadou Oury.

Référendum en Guinée: le président du Nigéria attendu à Conakry 48 heures avant
Lire

A la question de savoir que faut-il pour corriger ces lacunes, il répond: « Je n’ai pas pour responsabilité de faire des commentaires publics sur le fonctionnement interne du parti. Je veux juste demander aux uns et aux autres d’assumer chacun à son niveau sa responsabilité parce que nous sommes observés. Nous avons un mandat, nous voulons mettre des gens confiance, il y a des gens qui ont d’autres compétences et qui veulent occuper d’autres responsabilités. A ce titre nous devons continuer à rassurer en posant des actes concrets chacun à son niveau. Le fonctionnement interne ou les débats, comment ça doit être, comment ça ne doit pas être, par responsabilité politique je ne peux pas faire des commentaires publics ».

Amadou Oury Bah “Intello ” s’est également prononcé sur les relations entre le bureau national des jeunes du RPG et une autre structure dénommée 518. « Je vis en Guinée aussi comme vous(Rires). Par voie de presse, j’entends beaucoup de commentaires. Mais je tiens à préciser une fois de plus que le bureau national des jeunes est la structure nationale légale du parti. 518 à ma connaissance et jusqu’à preuve du contraire en tant que membre du bureau national est un mouvement de jeunes qui soutient les actions du président, du gouvernement, de la mouvance présidentielle. En tant que jeunes politiques qui assument des responsabilités, nous (membres du BNJ) soutenons toute structure qui soutient notre parti et notre président. Mais les 518 étant une structure, d’après mes informations, qui réunit beaucoup de cadres qui ont certaine responsabilité, je ne crois pas que tous les membres soient de la mouvance présidentielle. Mais il y a certains membres que je connais personnellement, des amis qui ont des responsabilités, qui sont membres du RPG et qui occupent des responsabilités. A ce titre, c’est par manque d’informations que les gens créent des polémiques entre ces différentes structures.
Et je pense que pour aider le parti, le président de la république, il faut rassembler ; il faut que les jeunes trouvent le moyens d’échanger, de discuter, faire d’autres propositions concrètes au lieu de se mettre dans des discussions inutiles qui ne peuvent faire avancer le parti.
Je rappelle encore et je précise, la mouvance présidentielle soutient toute structure qui soutient les actions du président de la république et du gouvernement », tranche le secrétaire administratif du bureau des jeunes du parti au pouvoir.

LINCOLN, 624901737