Coronavirus: d’importantes quantités d’engrais, de semences et herbicides fournies par le PDAIG pour soulager les agricultures

Riposte contre le COVID-19: d'importantes quantités d’engrais, de semences et herbicides fournis par le PDAIG pour soulager les agricultures (Publireportage)

Guinée-Gros ouf de soulagement de la part des producteurs qui attendaient il y a quelques jours l’arrivée des premiers convois d’intrants (engrais, semence set herbicides) dans leurs localités. Depuis dimanche dernier c’est chose faite. 

Le ministère l’Agriculture, avec l’appui du PDAIG (Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée) a commencé, depuis le week-end dernier la distribution des intrants agricoles aux producteurs impactés par la pandémie. Il s’agit de 1.200 tonnes d’intrants (engrais et herbicides) qui seront acheminés à travers le pays pour soutenir les producteurs vulnérables. Le week-end dernier un premier convoi de camions contenant 40 tonnes d’engrais a été débarqué au magasin ‘’PZ’’ de Kankan, remis aux autorités locales puis aux producteurs. 

Mariama Camara, Ministre de l’Agriculture

Le ballet de camion-remorques transportant les intrants se poursuivra durant toute la semaine pour être distribués en Haute Guinée et en Guinée Forestière.  A Kankan, par exemple, la réception des intrants s’est déroulée en présence du préfet, Amara Lamine Soumah, et en présence des techniciens du ministère de l’Agriculture et des bénéficiaires. 

Le préfet s’est réjoui de l’initiative du Département de l’Agriculture et a félicité la Banque Mondiale, qui a travers le PDAIG met en œuvre cette stratégie : «Nous savons que cette maladie a dérangé beaucoup de choses sinon on a l’habitude de recevoir les engrais-là très tôt. Donc, c’est un ouf de soulagement. Nous ne pouvons que remercier le Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé et son gouvernement, qui à travers le Département de l’Agriculture met en œuvre toutes les initiatives allant dans le sens de conforter réellement la position de nos citoyens, surtout les citoyens agricoles», a déclaré Amara Lamine Soumah.

Les premiers intrants ont été réceptionnés par les paysans

Katougouma: inauguration d’un cabinet dentaire de l’ONG française Africamy avec le soutien de la Fondation SMB
Lire

Les intrants sont destinés aux cinq préfectures de la région administrative de Kankan. Des stocks d’engrais et semences de riz et de maïs sont également attendus cette semaine soit un total de 600 tonnes, en provenance. 

Ce soutien à la campagne agricole est un des axes de la stratégie de riposte mis en place par le Ministère pour atténuer l’incidence de la pandémie du coronavirus sur les ménages vulnérables.

Mohamed Kéita, le directeur préfectoral de l’agriculture de Kankan lui, en recevant les 40 tonnes de type NPK débarquées ce samedi, a indiqué qu’une fois la totalité des stocks réunis, des dispositions seront aussitôt   prises en vue d’une meilleure répartition entre les paysans des zones agricoles ciblées. 

A noter que les autres régions du pays ont bénéficié du même élan d’accompagnement de la part du Département de l’Agriculture pour un total de 595 tonnes de riz, 105 en maïs, 1200 tonnes d’engrais (Urée et NPK) et 72 000 litres d’herbicide

Ousmane Diakité