Coronavirus en Guinée: l’Amérique de Trump rapatrie ses ressortissants dès avril

Coronavirus en Guinée: l'Amérique de Trump rapatrie ses ressortissant dès avril

Malgré l’interdiction des vols par le chef de l’Etat guinéen, un avion devrait quitter Conakry le 1er avril 2020 pour les Etats-Unis d’Amérique. Il s’agira d’une opération de rapatriement des citoyens américains en Guinée désireux de quitter le pays et ou envoyer des colis vers la Guinée.

L’Ambassade des Etats-unis a émis un formulaire à l’endroit de tout citoyen américain vivant actuellement sur le sol guinéen désireux de rentrer au pays en cette période de crise sanitaire. Les intéressés devront rembourser le gouvernement américain un montant d’un peu plus de mille dollars.

Après ce vol du 1er avril, l’Ambassade envisage de mettre à disposition d’autres vols s’il reste toujours des citoyens américains en Guinée qui voudront rentrer chez eux. Ce vol, s’il est maintenu, interviendra quelques jours après le décollage d’un autre vol transportant des citoyens européens.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Nomination de nouveaux ministres: Damantang à la sécurité, Rémy Lamah à la Santé
Lire