Coronavirus : les quartiers les plus touchés finalement révélés (ANSS)

Selon  l’ANSS, cinq des quartiers de Conakry sont les plus touchés par le Coronavirus. Il s’agit d’Almamya, de la Camayenne, de Yimbaya, de Gbessia et de Lambanyi où le taux de transmission est estimé à 32%. Pour rompre la chaine de contamination, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire a lancé une campagne de distribution gratuite des kits sanitaires et masques aux familles qui habitent dans ces zones.

Jusque-là l’ANSS avait gardé le silence sur les noms des quartiers qui ont le plus connu des cas du Coronavirus. Mais la donne commence à changer. Cinq de ces quartiers sont désormais révélés. Une campagne de distribution des kits sanitaires et masques a même été lancée pour leurs habitants. L’action vise à freiner le risque de contamination.

“Nous avons fait le lancement dans les quartier Almamya 1 et Almamya 2 à Kaloum et et celui Camayenne à Dixinn. Nous avons déployé dans chacun ces deux quartiers une équipe de 20 personnes composées de médecins et d’agents communautaires. Les activités de ces deux équipes consistent à distribuer des kits de lavage de mains et les masques de fabrication locale. Chaque membre des familles touchées par cette campagne de distribution bénéficie de deux masques”, indique Docteur Bouna Yattassaye, Directeur général adjoint de l’ANSS.

En même temps que la distribution des kits sanitaires, les agents déployés vont chercher à se renseigner des cas contacts et suspects. Chose qui se fera par des questions qu’ils poseront aux bénéficiaires. “L’équipe va questionner les membres de familles pour savoir s’il y’a des cas suspects, des contacts recherchés afin de les envoyer, si nécessaire, à l’hôpital avec un transfert sécurité par ambulance. Ces équipes vont continuer à sillonner les familles pour les sensibiliser sur le port systématique des masques. Nous pensons que cette stratégie va nous permettre de rompre la chaîne de transmission dans ces quartiers à forte transmission locale. Et nous allons continuer dans d’autres quartiers avec d’autres personnes dans les jours à avenir”, explique-t-il.

Accueil du président: l'administration publique à l'arrêt à Kaloum (Constat)
Lire

Les cas confirmés du Coronavirus grimpent du jour au lendemain. Ce n’est pas exclu que le pays soit à plus de 5000 malades dans les semaines à venir.

Mamadou Kouayaté