Cosa: forte dégradation d’une partie de la route vers Yembeya

Connu pour ses interminables bouchons, Cosa demeure l’un des quartiers de Conakry où la circulation est très difficile. Une situation qui s’explique par plusieurs aspects. Mais le plus remarquable du moment reste l’état dans lequel se trouve une partie de la route vers Yembeya. Juste après les rails, en provenance du grand carrefour, tout est dégradé. Ce qui rend les embouteillages constants sur place et le passage extrêmement infernal pour les véhicules.

Plus de goudron à cet endroit. Il a été enlevé depuis plusieurs mois. C’était dans le cadre de la réhabilitation des grands axes de la capitale. Une action qui était menée par le ministère des travaux publics. Mais à Cosa, juste après les rails vers Yembeya, le chantier semble à l’arrêt. Du coup, la circulation est devenue un casse-tête de ce  côté.

” On aurait pas dû enlever le goudron. Le gouvernement n’a fait que degarder cette partie de la route de Cosa. Avec ce trou, parfois on peut tomber en panne pendant le passage. Pourquoi ouvrir des chantiers si on n’est pas à mesure d’aller jusqu’à terme? Je ne comprends pas la façon de faire de nos dirigeants”, dit Moumini Bah, conducteur de taxi.

Le pire est à craindre quand les grandes pluies vont commencer à s’abattre sur Conakry. Mais rien ne rassure que la partie dégradée sera réhabilitée avant le début de cette période.

Oury Maci Bah

Crise politique: Elhadj Sékouna et le président de Hali Poular convoquent une réunion
Lire