Coup d’Etat militaire du 03 avril 1984: Fodé Bangoura (PUP) témoigne et rend hommage au général Conté…

Coup d'Etat militaire du 03 avril 1984: Fodé Bangoura (PUP) parle et rend hommage à Conté...

Ce vendredi 03 avril 2020 marque la date anniversaire de la prise du pouvoir par l’armée en 1984 par le Comité militaire de redressement national (Cmrn) après le décès du premier président de la Guinée, Ahmed Sékou Touré.

36 ans après après, au sein du Parti de l’unité du progrès (Pup), parti de feu général Lansana Conté, chef du coup d’Etat de 1984, beaucoup se souviennent encore de cette date. A cette date, Fodé Bangoura, actuel président du PUP, colle l’image du départ du changement dans notre pays.

«C’est à partir du 03 avril 1984, avec l’avènement du comité militaire pour le redressement national (CMRN) que des réformes institutionnelles et structurelles ont été entamées dans notre pays. Je vous citerais entre autres la liberté de circuler, d’entreprendre, de s’exprimer et surtout la liberté de la presse ainsi que la fin du parti unique. Le 03 avril 1984 fut le départ du changement dans notre pays. Et je retiens du général Lansana Conté, un homme de paix et d’unité nationale. Autrement dit, un nationaliste qui a fait ce qu’il a pu faire pour son pays», déclare notre interlocuteur.

Invité par notre reporter à faire une analyse comparative entre le régime de Conté à celui en place, Fodé Bangoura n’a pas voulu faire assez de commentaires. «Il y’a plein de choses qui se passent aujourd’hui qui ne se sont pas passés au temps du général Lansana Conté», lance-t-il néanmoins.

A noter que cette date est de moins en moins célébrée, depuis la mort en 2008 du général Lansana Conté.

Faible mobilisation à Kindia: les leaders du FNDC se justifient-(De notre envoyé spécial) 
Lire

Mamadou Kouyaté