Cour d’appel: du nouveau dans l’affaire Foniké Menguè, leader du FNDC en prison

Coronavirus et suspension des audiences: Il faut  déconfiner la justice en Guinée (Par Me Thierno Souleymane Barry)
Me Thierno Souleymane Barry, avocat FNDC

Les avocats du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), étaient à la Cour d’appel de Conakry ce lundi, 22 juin 2020, pour plaider en faveur de la libération de leur client, Ousmane Sylla alias Foninké Menguè en détention depuis près de deux mois, a constaté un reporter de Guinee114.Com.

Au terme des échanges avec les avocats, le président de la deuxième chambre de contrôle de l’instruction a fixé la date du verdict pour 29 juin prochain. «Pour la seconde fois, nous sommes devant la deuxième chambre de contrôle de la Cour d’appel de Conakry dans le dossier de Oumar Sylla alias Foninké Menguè pour plaider pour sa liberté. Le président de cette chambre a mis l’affaire en délibéré pour le 29 juin prochain. Nous fondons toujours espoir. Nous estimons que s’il n’y à pas un autre acharnement derrière ce dossier, il n’y a plus de raisons de maintenir Foninké Menguè en détention», a déclaré Me Thierno Souleymane Barry, l’un des avocats du front national pour la défense de la Constitution de 2010.

Pour rappel, il est reproché à Foninké Menguè des faits de diffamation et de divulgation de fausses informations. Ses avocats, qui avaient été déboutés avec une première demande de mise en liberté provisoire, sont revenus à la charge pour demander la même chose,  seront fixés le 29 juin.

Mamadou Kouyaté depuis Kaloum

Nomination de plusieurs hauts cadres à la Primature (Décret)
Lire