Cours à distance : le cris de cœur d’un élève de Mali-Yemberin

Malgré les délestages et l’inexistence du courant dans certaines zones du pays, les cours à distance via la télévision nationale se poursuivent. Conséquence, l’accès est impossible pour beaucoup de destinataires. C’est le cas d’Ousmane Souaré, élève en terminale Sciences mathématiques, à Mali-Yemberin. Affirmant qu’il n’a ni téléphone Android, ni électricité, il demande à l’Etat de reporter les examens nationaux.

Mali-Yemberin est l’une des préfectures où presque tout manque en terme de besoins de base. C’est ce que confie l’interlocuteur à guinee114.com. Ensuite il signale que l’accès aux cours à distance via la télévision nationale lui est complètement impossible.

« On a pas de courant à mali. Ce sont des panneaux solaire qui sont installés. Moi je suis au village. Il n’y a pas de courant ici et je n ai pas de téléphone smartphone où regarder les cours en ligne. Vous savez, tout le monde n’est pas au meme pied d égalité », explique Ousmane Souaré.

Moi, je pense que ce n est pas la solution”, poursuit-il avant d’ajouter “car les examens ne se feront pas que pour ceux qui ont le courant ou smartphone”.

Il termine par un appel à l’Etat guinéen : « Je demande au ministre de l’Education et au gouvernement de voir comment nous aider de plus car nous sommes des candidats. Je leur demande de repousser les examens ».

Souleymane Bah

Des ennuis judiciaires pour Mouctar Diallo, "président des NFD"
Lire