COVID-19 : manque de places à l’hôpital “Donka” pour les nouveaux malades

La nuit dernière a été dure et longue pour les nouveaux malades du Coronavirus. Par manque de places à l’intérieur de l’hôpital “Donka”, ils ont dû dormir à la belle étoile. C’est ce que montre une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, on les voit crier de colère et traiter les médecins d’assassins.

Plus de doute maintenant. L’hôpital “Donka” est saturé. Il n’y a plus d’espaces pour accueillir les nouveaux patients du Coronavirus. Cela s’avère par la situation qui a prévalu sur place la nuit dernière. Les nouveaux contaminés sont restés abandonnés à eux-mêmes.

Le pays est près de la barre de 1000 malades. Avec les cas positifs enregistrés quotidiennement, c’était prévisible que l’hôpital “Donka” se retrouve débordé. Le président de la République n’avait pas exclu de réquisitionner un hôtel de la place en cas de nécessité. Sauf que ce n’est pas encore fait. Pourtant l’unique centre dédié aux patients de Coronavirus n’est plus à mesure d’accueillir.

L’Etat a mis des milliards à la disposition de l’ANSS, agence chargée de la gestion de l’épidémie en Guinée. Mais côté hospitalisation, les conditions demeurent précaires pour les malades.

Oury Maci Bah

Aménagement du territoire: le ministre Ibrahima Kourouma à la "barre"
Lire