Dansa Kourouma révèle: « Docteur Sakoba Keïta n’est pas celui qui est contaminé à l’ANSS »

La gestion du Coronavirus était au centre d’une émission, ce jeudi, à la Radio Soleil FM. Avec pour invité Docteur Dansa Kourouma, il a été essentiellement question de parler du test déclaré positif du Directeur de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

Les propos du président du CNOSCG sonnent comme une révélation. Pour Docteur Dansa Kourouma, le Directeur de l’ANSS n’est pas le véritable contaminé au sein de ladite agence.

« Docteur Sakoba Keita n’est le contaminé à l’Agence nationale de la sécurité sanitaire. Le secret professionnel m’oblige à ne pas citer de noms. La partie la plus importante pour moi, ce n’est pas de situer sur le sort de ceux qui sont contaminés. Ce sont les mesures qui doivent être prises pour les soigner dans les règles de l’art. À la fois avec des exigences professionnelles, scientifiques mais aussi dans la morale et dans l’éthique liées à la profession médicale », explique-t-il.

Autre sujet abordé, c’est la révélation de l’identité de certains malades par la presse. Il estime que l’acte est dû à l’ignorance des principes du métier: « J’ai l’impression aujourd’hui que l’éthique et la déontologie sont en train d’être relégués au second rang. Il y ‘a l’identité des malades sur les sites d’information. Il y’a tout un débat sur la gestion cette épidémie. Je crois qu’il est important de revoir les copies.»

A date, la Guinée est à 862 cas confirmés du coronavirus, 686 hospitalisés, 170 guéris et 06 décès.

Mamadou Kouyaté

Coronavirus: un autre pays de l'Afrique se procure du remède malgache
Lire