Décision de la Cour d’appel: le FNDC évoque des appels téléphoniques du président Condé (Déclaration)

Cour d'appel: suite du procès du colonel poursuivi pour outrage à magistrat

Le maintien de Foniké Menguè en détention illégale n’est autre qu’une décision
politique.
Nous savons que certains juges n’ont pas le courage de résister à la pression des
appels téléphoniques de M. Alpha Condé. Il n’y a donc aucun motif légal qui justifie la
détention de notre camarade malgré le Covid-19 qui sévit actuellement à la prison
centrale de Conakry.
C’est une preuve supplémentaire que M. Alpha Condé et son clan sont prêts à
sacrifier la vie et la santé des citoyens pour tenter de sauver un pouvoir en déclin qui
instrumentalise la crise sanitaire.
Nous réitèrons notre appel à la libération de tous nos militants injustement détenus et
délibérément exposés à la contagion au Covid-19.

Conakry, le 11 mai 2020.

Quatrième République: baptême de feu de la CANOR, une coalition pour un "premier mandat" d'Alpha Condé (Déclaration)
Lire