Dégel du salaire des enseignants: agacé, le syndicat exprime une inquiétude majeure

Dégel du salaire des enseignants: agacé, le syndicat exprime une inquiétude majeure

Les enseignants ayant suivi la grève du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) sous la direction d’Aboubacar Soumah ont toujours du mal à accéder à leur salaire. Le dégel de cinq mois de salaires qui avait été annoncé, tarde encore à être effectif sur le terrain.

Cette situation commence à agacer dans le milieu syndical. “Comme je vous l’ai dit, c’est le Premier ministre lui-même qui a donné son accord ferme pour le dégel des salaires des enseignants. Jusqu’à présent ce n’est pas concrétisé puisque les enseignants ne sont pas encore entrés en possession de leurs salaires alors que nous sommes en mois de Ramadan en avec cette situation de Covid-19,  la fête aussi est proche”, nous confie Abdoulaye Sow, Secrétaire général de l’USTG.

“On s’interroge pourquoi jusqu’à date les enseignants ne sont pas entrés en possession de leur salaires, alors que le Premier ministre lui-même m’a appelé pour dire qu’il me donne son accord ferme pour le dégel des salaires de ces enseignants. Ça inquiète, je me demande. Le salaire est sacré, il faut que les uns et autres le comprennent”, a-t-il ajouté.

A noter que le SLECG avait mis fin à sa grève qui avait paralysé le système éducatif avant l’arrivée de la pandémie de coronavirus.
Mohamed Lamine Bah

 

Culture: décès de l'artiste Hadja Kadè Diawara
Lire