Education: le Syndicat National de l’Education exprime son soutien aux enseignants du privé

Le Syndicat National de l’Education apporte son soutien aux enseignants du secteur privé. Ces derniers ont récemment fait part d’une menace de manifestation de rue pour réclamer le paiement des salaires des mois écoulés sans cours. Pour rappel, les écoles du pays sont actuellement fermées et la cause principale reste le Coronavirus.

Le Syndicat  National de l’Education va accompagner ces enseignants dans leur lutte. C’est son secrétaire qui l’a dit au micro d’un reporter de Guinée 114.com.

« Nous sommes en train de prendre toutes les dispositions nécessaires pour amener les fondateurs et prometteurs d’écoles privées à payer intégralement les salaires de leurs travailleurs, d’autant plus qu’en quelle que sorte, ça se paye en tranche. Quand vous venez à l’inscription, on vous demande la scolarité des mois de mai, juin et juillet plus le mois d’octobre. Fin novembre, on vous demande de payer novembre, décembre et janvier et fin fevrier, on vous demande de payer février, mars et avril . Donc ça laisse présager que près de 90% du recouvrement est déjà fait. Est-ce qu’ils vont retourner ça aux parents d’élèves? Non. Donc il faut qu’ils paient  obligatoirement les enseignants. Nous allons tout mettre en œuvre pour que cela soit fait. Ils vont payer intégralement les salaires des enseignants », indique Michel Balamou.
“Une pétition est déjà en cours de rédaction dans ce sens”, poursuit-il. Il prévient que “si toute fois rien est fait avant la réouverture des écoles”, son syndicat va demander à tous enseignants du privé d’arrêter les cours.
Mohamed Lamine Bah
Koundouno (FNDC) met en garde Bafoe et dénonce son "militantisme aveugle" (Déclaration)
Lire