Elections du 22mars: rapport de l’Institution nationale indépendante des droits humains (Intégralité)

Le FNDC dénonce des «propos irresponsables» du président de l'Institution Indépendante des Droits humains (Déclaration)
Alya Diaby, président de lINIDH

Trois jours après le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020, l’Institution Nationale des Droits Humains (INIDH), livre les conclusions de son monitoring. Des conclusions qui étalent les constats tant sur le déroulement du vote que sur les violences enregistrées. Attestant que les élections ont eu lieu sur toute l’étendue du territoire national mais à des proportions différentes, l’institution relève de nombreuses atteintes aux droits des citoyens qui sont entre autres une privation de droit et des actes d’abus et de discrimination de la part des forces de sécurité.

Lisez ici le Rapport double scrutin Mars 2020

Tournoi UFOA A U20: la Guinée et le Sénégal se séparent sur un nul
Lire