(Exclusif) L’Assemblée sur le point de renoncer à la modification du code électoral

(Exclusif) l'Assemblée sur le point de renoncer à la modification du code électoral
Amadou Damaro Camara, président de l'Assemblée Nationale de Guinée

Guinée-C’est une information obtenue dans les couloirs de l’Assemblée nationale. Sauf changement de dernière minute, le projet de code électoral transmis à l’Assemblée nationale pour examen et adoption, devrait attendre la prochaine session, après les élections présidentielles prévues en octobre 2020. Nos sources évoquent deux raisons.

La première est que la commission des Lois serait débordée puisque qu’en plus des lois sur la HAC, sur la Cour constitutionnelle, sur le Conseil économique et social et sur les élections, qu’elle avait à examiner, l’Assemblée a été saisie d’autres textes imprévus qui lui sont parvenus à la dernière minute pour examen et adoption.

L’autre raison, celle qui parait la plus évidente, est que l’Etat guinéen aurait décidé de faire marche arrière suite à la saisine de la CEDEAO par l’opposition qui dénonce une modification en cours de la loi électorale à moins de six mois des élections présidentielles, en violation des règles communautaires.

Les autres projets de lois seront présentés en intercommission ce mercredi et soumis au vote des députés vendredi avant la clôture de la session samedi.

Nouveau code électoral: désormais, les chefs de quartier et de district nommés par le ministre
Lire
Projet de nouveau code électoral: voici les lourdes sanctions prévues contre ceux qui empêchent ou appellent à empêcher les élections
Lire

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

622 10 43 78