Fermeture des frontières: réaction de l’Union nationale des transporteurs routiers

Fermeture des frontières: réaction de l'Union nationale des transporteurs routiers

Guinée-Parmi la batterie de mesures annoncées jeudi par le chef de l’Etat pour éviter la propagation du Coronavirus, figure celles de la fermeture des frontières terrestres et de réduction du nombre de passagers dans les transports en commun. L’Union des Transporteurs routiers de Guinée n’en fait pas un drame. Au contraire, le syndicat marque son adhésion aux mesures du président de la République.

Contacté au téléphone par la rédaction de Guinee114.com, le président intérimaire de l’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée a salué la décision du Chef de l’État.

«C’est une crise mondiale, ce n’est pas au niveau de la Guinée seulement. Je ne vois pas des raisons de contester les mesures annoncées par le président de la République pour le lutte contre le coronavirus. C’est pour la sécurité de la population. Je trouve que cette mesure n’est pas aussi mauvaise. Seulement qu’il y a eu du retard pour la prendre», déclare Alpha Amadou Bah, président intérimaire de l’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée.

Mamadou Kouyaté

Crise politique: l’Association des Anciens fonctionnaires et amis de Guéckedou prêche le dialogue
Lire