FNDC/Exclusion des partis déjà candidats aux présidentielles: «une équation à ne pas exclure» (Sékou koundouno)

FNDC/Exclusion des partis déjà candidats aux présidentielles: «une équation à ne pas exclure» (Sékou koundouno)

Conakry-Face à la décision du président du PADES, Dr Ousmane Kaba, de se porter candidat aux élections présidentielles de 2020 même avec Alpha Condé, le Front national pour la défense de la constitution de 2010, n’écarte pas l’option d’exclure toute formation politique membres du front qui prendrait part à ces élections dans les conditions actuelles.

Dans l’émission “Oeil de lynx” de ce mardi, 16 juin 2020, lorsque l’un des animateurs, Boubacar Azoka Bah, demande à Sékou Koundouno si toutes les formations politiques qui souhaiteront aller à la présidentielle de 2020 seront exclues du FNDC dans les conditions actuelles,  l’invité répond: «C’est une équation au niveau du comité de pilotage qui n’est pas aussi à exclure».

A noter que les principaux partis qui composent le front s’accordent sur le principe qu’il faut dissoudre l’Assemblée nationale actuelle, rétablir la constitution de 2010 et renoncer à la candidature annoncée du président de la République pour que les élections aient lieu.

Mamadou Kouyaté

Guinée-"15 blessés", le FNDC donne de nouvelles consignes (Déclaration)
Lire