Grave accident de la circulation entre la Guinée et le Mali: les précisions du ministère guinéen de la sécurité et de la protection civile

COMMUNIQUE DU MINISTÈRE DE LA SECURITE ET DE LA PROTECTION CIVILE

Dans la nuit du mardi au mercredi 20 mai 2020, un mini-bus de la Compagnie de transport malien ’’Sotrama’’ en provenance de Bamako, a heurté un camion guinéen dans le cercle de Narena en territoire malien à environ 30 km de Kourémalé.
Selon le 1er rapport de nos services frontaliers, le bilan provisoire est de vingt-deux (22) morts et plusieurs blessés au nombre desquels se trouveraient des guinéens. La violence du choc entre les deux véhicules n’a pas permis l’idenfication immédiate des victimes. Grace à l’intervention des secours maliens, les victimes ont été transportées dans les structures sanitaires de Bamako.
La partie guinéenne suit l’enquête ouverte à cet effet pour connaitre les cause réelles de ce grave accident et les dispositions éventuelles à prendre.
En cette douloureuse circonstance, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, au nom du Gouvernement, adresse ses condoléances aux familles éplorées, au peuple de Guinée et de la République sœur du Mali.

LE MINISTÈRE DE LA Sécurité et de la Protection Civile.

Port du masque obligatoire: des arrestations en haute banlieue de Conakry
Lire