Guinée-Bissau : l’avion affrété par le président revient avec une cargaison du remède malgache

Le Madagascar avance dans sa démarche de convaincre les pays africains de tenter son remède dans le traitement des malades du Coronavirus. Dans l’après-midi de ce samedi, le ministre bissau-guineen de la défense est rentré d’Antananarivo avec une cargaison dudit remède. L’avion qui a assuré la liaison en aller et retour entre les deux capitales était spécialement affrété par le président Umaro Sissoco Emballo.

Même si l’OMS n’a toujours approuvé l’efficacité de ce remède, de nombreux pays africains semblent désormais prêts à l’essayer. La Guinée-Bissau est sur la liste. Une cargaison du produit est déjà en possession de son Gouvernement. Le président Umar Sissoco Emballo l’a annoncé lui-même sur sa page Facebook.

Le Coronavirus sévit dans le monde depuis plusieurs mois. Malgré les cas de morts qu’il fait au quotidien un peu partout, aucun vaccin n’a encore été trouvé. Des recherches sont en cours mais elle n’ont pas donné grand-chose pour le moment.  Pendant ce temps, le Madagascar continue à attirer l’attention sur son remède. Au delà de l’utiliser sur ses propres malades, il commence à le livrer à d’autres pays du continent africain.

Oury Maci Bah

Matoto: route barricadée, pneus brûlés, des manifestants réclament le courant
Lire