Haute Guinée: faut-il craindre des manifestations contre le retard du bitumage de Kankan-Mandiana ?

Haute Guinée: faut-il craindre des manifestations contre le retard du bitumage de Kankan-Mandiana ?
Ansoumane Kaba, Patron de Guiter SA

La question mérite d’être posée ! Au lendemain des manifestations contre le manque du courant électrique dans la commune urbaine de Kankan, un leader originaire de la région a particulièrement dénoncé entre autres le retard du bitumage de la route Kankan-Mandiana. L’Entreprise Guiter de l’homme d’affaire Ansoumane Kaba, y traine depuis bientôt une décennie pour faire des travaux qui devaient finir en 24 mois.

Chez nos confrères des Grandes Gueules d’Espace Fm ce mardi, 23 juin 2020, Dr Ousmane Kaba, beaucoup suivi dans la région de Kankan, a exprimé un cri de coeur de cette population notamment des habitants de la préfecture de Mandiana.

“Le malaise de Kankan est plus profond que l’électricité”, mentionne le leader politique originaire de Karfamorya. “Regardez, ça fait 10 ans, 10 ans (insiste-t-il) qu’on est en train de faire la route Kankan-Mandiana. 10 ans pour 80 kilomètres”, a particulièrement dénoncé Dr Ousmane Kaba, qui ajoutera à cela le manque d’emploi pour la jeunesse. Ces propos de Dr Ousmane Kaba pourraient raviver la colère et l’exaspération de la population de Mandiana contre le retard de ce chantier interminable.

Le ministère des Travaux Publics et, plus particulièrement, le chef de l’Etat, devraient prendre leurs responsabilités pour revoir la capacité de Guiter à faire la route Kankan-Mandiana et mettre les bouchées doubles pour lever tous les obstacles possibles afin de mettre fin au calvaire des usagers de ce tronçon qui n’ont que trop souffert.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Lélouma: un feu mystérieux fait des ravages à Sinthiroun
Lire