Impact du Covid-19 sur le secteur minier guinéen: les prévisions de productions/Exportations de la bauxite et de l’Or entretiennent l’espoir (Abdoulaye Keita)

Impact du Covid-19 sur le secteur minier guinéen: les prévisions de productions/Exportations de la bauxite et de l’Or entretiennent l’espoir (Abdoulaye Keita)
L’économie mondiale est à la croisée des chemins, puisque confrontée aux conséquences néfastes du nouveau coronavirus. L’activité économique de tous les pays touchés par le Covid-19 est confrontée à des difficultés sans précédent qui affectent tous les secteurs porteurs de croissance.
La Guinée fait aussi face à des incertitudes économiques avec un ralentissement des activités économiques à cause des restrictions liées à l’état d’urgence sanitaire, et aux restrictions dans le transport au niveau international. Un œil attentif est porté sur le secteur minier, réputé être l’un des réservoirs d’emplois et pourvoyeurs de devises et d’importants revenus à l’Etat.
Conscient du rôle moteur de ce secteur pour l’économie du pays, des spécialistes se sont penchés sur l’évaluation de l’impact de la pandémie sur le secteur minier au titre de l’année 2020. D’après les premières analyses de ces experts, sur la base des informations collectées par le Ministère des Mines auprès des acteurs du secteur, le secteur minier guinéen pourrait faire preuve d’une résilience qui suscite l’espoir d’un amortissement du choc économique provoqué par le Covid-19.
Selon eux, avec un scénario réaliste les sociétés de bauxite pourraient enregistrer une augmentation de 6% de la production totale de Bauxite et de près de 18% des exportations totales. Bien qu’en deçà des ambitions du pays, ces augmentations nourrissent l’espoir que le pays pourrait éviter un scénario de baisse.
Les données montrent que même avec un scénario plus conservateur nous observerons le même niveau de production en 2020 qu’en 2019 et une augmentation des exportations d’environ 13%.
Concernant l’industrie de l’or, ces mêmes spécialistes pensent que les prévisions de production et d’exportation d’Or en 2020 seront au moins maintenues. En effet, elles prévoient une augmentation de la production totale d’or d’environ 11% et une augmentation de l’exportation de 10% par rapport à 2019.
Les analyses auxquelles nous avons eu accès suggèrent donc un impact moins important que prévu du Covid 19 sur le secteur, laissant présager des effets moins dramatiques qu’attendus. Malgré la lueur d’espoir que cela crée, il faut toutefois noter que tout dépendra de l’ampleur et de la durée de la pandémie en Guinée mais aussi dans les pays d’installation des consommateurs de la production minière guinéenne, ainsi que dans les pays de production des produits finis. Si la tendance en Chine, principale destination de la bauxite guinéenne, se confirme dans le sens d’une maîtrise de la pandémie, il y a de bonnes chances que les prévisions des acteurs miniers guinéens dans ce sous secteur se maintiennent. Par ailleurs, l’or, valeur refuge en temps de crise, a de bonnes chances de résister au choc du Covid 19.
Au delà de la production de bauxite et d’or, l’impact global sur le secteur et sur l’économie guinéenne dépendra aussi de la bonne tenue des projets miniers en phase de développement.
A. Keïta
Diplomatie: nomination d'un nouvel ambassadeur de la Guinée en Sierra Leone
Lire