Interdiction de sortie de Conakry: la Directrice du SENAH “bastonnée” au barrage de Kagbelen

La Directrice nationale du SENAH (Service National d’Actions Humanitaires) a été victime de bastonnade au barrage de Kagbelen, selon les témoignages de proches et des images la montrant blessée. L’acte s’est produit mardi soir alors qu’elle rentrait chez elle à Dubreka, une ville environnante de la capitale Conakry. Bien qu’elle roulait dans une voiture administrative (VA), elle n’a pas échappé aux griffes des gendarmes et militaires postés de ce côté, dont la mission principale est d’empêcher tout déplacement vers l’intérieur du pays.

Des traces de blessures sont visibles sur la victime. Quant à sa voiture, ce sont les phares et rétroviseurs qui ont été cassés.

Dauphin Ouendeno revient sur ce qu’elle a subi “Je rentrais du boulot. Je réside à Dubreka. Ils m’ont arrêtée malgré la présentation de mon badge. Ils ne m’ont pas laissée passer. Ils ont caillassé le véhicule et m’ont blessée”.

Oury Maci Bah

Education/L'arrogance du ministre Bano face aux enseignants «grévistes» du privé: «c'est un élément minoritaire»
Lire