Jour de fête de Ramadan en Guinée sans la grande prière collective

La fête de Ramadan est pour ce dimanche, 24 mai 2020, en Guinée. Mais en raison du Coronavirus qui sévit dans le pays, la grande prière collective n’a pas eu lieu. Elle a été interdite par les autorités religieuses dans les mosquées et lieux en plein air.

C’est une fête exceptionnelle que les guinéens sont en train de vivre. Une fête dépourvue de ses habitudes principales notamment la grande prière collective dans les mosquées et lieux en plein air. Cette fois les musulmans ont dû prier à domicile et en famille. Une réalité qui a prévalu un peu partout dans les quartiers de Conakry.

En temps normal, la fête de Ramadan est l’occasion d’une joie totale qui se manifeste par le fait d’aller à la prière, de porter des habits neufs et de rendre visite aux proches. Sauf que les guinéens sont privés de cette liberté cette année. Une première pour eux depuis l’expansion de l’islam dans le pays.

La Guinée est déjà fortement touchée par le Coronavirus. Les derniers chiffres font état de 20 morts et de plus de 3000 malades.

Oury Maci Bah

Journée internationale des personnes âgées: déclaration de la ministre de l'Action Sociale
Lire