Kankan/Les manifestants récusent le ministre Bouréma Condé: «on n’écoutera plus les mensonges»

Kankan/Les manifestants récusent le ministre Bouréma Condé: «on ne plus écouter les mensonges»

Des jeunes protestataires à Kankan, fief du parti au pouvoir, qui réclament l’électricité, refusent de rencontrer le ministre Bouréma Condé, originaire de la région, qui y séjournerait pour essayer d’étouffer cette contestation. Le président de ce mouvement de jeunes en colère, Ousmane Kaba, intervenant chez nos confrères des Grandes Gueules ce lundi, a donné les raisons de cette récusation avant d’annoncer de grandes manifestations sans à partir de demain mardi à Kankan d’abord, puis dans la toute la région de la Haute Guinée.

Nous ne l’avons pas vu et ne voulons même pas le voir. Bouréma Condé sait qu’il n’y a pas de courant à Kankan ici. Cela fait 10 ans qu’ils sont au pouvoir, on connait leurs concessions ici à Kankan, il y a le courant à tout moment dans ces concessions alors que le reste de la ville n’a pas de courant. Qu’est-ce qu’il va nous dire si ce ne sont pas des mensonges ? Nous ne voulons plus écouter des mensonges, la décision est prise”, mentionne-t-il en langue nationale maninka.

Plus loin, il ajoute: «Nous n’abandonnerons pas cette lutte. La seule chose qui peut mettre fin à ce mouvement, c’est de nous donner le courant. Quand nous sortirons demain, la prochaine fois que nous sortirons, c’est toute la Haute Guinée qui va sortir. Que tout le monde se prépare, si le bon Dieu l’accepte, rien ne peut empêcher qu’on sorte demain. J’étais à Siguiri hier, c’est ce matin que je suis revenu à Kankan”. 

Selon Ousmane, son mouvement qui a accepté de reporter la marche prévue ce lundi suite à l’implication des sages, n’est manipulé par aucun politique, apportant ainsi ainsi un démenti aux allégations de ceux qui parlent d’une manipulation de l’opposition dans ce fief du président Alpha Condé.

Aziz Diop, préfet de Kankan, muté une deuxième fois à Coyah (Décret)
Lire

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)