Le capitaine Dadis Camara sur son retour en Guinée: “moi, je ne suis pas pressé”

Le capitaine Moussa Dadis Camara, ancien homme fort du CNDD, ne semble plus faire de son retour au pays une préoccupation. C’est l’impression qu’il a donnée ce lundi dans l’émission les “GG” d’Espace FM dont il était l’invité par téléphone. Il dit se remettre désormais à Dieu.

C’est un Dadis avec un autre ton que les guinéens ont suivi. Lui qui tenait coûte que coûte à son retour au bercail, a l’air d’avoir changé de priorité.

« Je suis un croyant. Moi, je ne suis pas pressé. En toute sincérité, le jour où le destin, Dieu le voudra que je rentre, je ne pourrai même pas dire que non je ne rentre pas. Mais dire que j’ai fait une programmation pour rentrer au pays, non, je n’ai pas fait de programmation pour le moment et je suis très patient », indique-t-il.

Le capitaine Moussa Dadis Camara est en séjour forcé au Burkina Fasso depuis 2009. En rappel, son ex-garde rapproché Toumba Diakité a tiré sur lui le 22 décembre de la même année dans un camp militaire de Conakry. De là, il a été évacué d’urgence au Maroc pour le traitement de sa blessure. Après s’être rétabli, il a embarqué dans un avion à destination de la capitale guinéenne. Mais le programme a changé pendant le vol. C’est finalement à Ouagadougou que l’appareil a atterri.

Quelques jours plus tard, le numéro 2 d’alors du CNDD le général Sékouba Konaté l’a rejoint dans la capitale Burkinabée. Des négociations ont suivi pour que le pouvoir lui soit cédé. Ce qui a finalement réussi et le capitaine, lui, s’est mis en convalescence. Bien qu’il soit totalement guéri depuis plusieurs années, il est toujours sur le territoire burkinabè.

Urgent: des manifestations dans les rues de Kankan
Lire

Mohamed Lamine Bah