Le journaliste Ibrahima Sory Camara reçoit des excuses de la DPJ et recouvre sa liberté

Confondu à une autre personne, le journaliste Ibrahima Sory Camara du site d’informations “avenirguinee.net” avait été arrêté hier mercredi et conduit à la DPJ de Kaloum. Tout est parti d’une plainte de Ramatoulaye Camara, Cheffe de Cabinet du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, pour diffamation. Mais ce jeudi il a été remis en liberté avec des excuses à l’appui à son endroit. C’est ce qu’a confié le Secrétaire général du Syndicat de la Presse Privée de Guinée à Guinee114.com.

« Ce n’est même sur un site. C’était sur plutôt une page Facebook que ces informations qualifiées de diffamatoires ont été publiées par un certains Ibrahima Sory Camara qui n’a rien à voir avec Ibrahima Sory Camara , journaliste. Ils se sont trompés de personne. La DPJ même a reconnu devant nous son tort. ils ont présenté des excuses à notre confrère. Ils ont fait une erreur en confondant celui qui a fait la publication à notre confrère. Ils ont donc tous présenté des excuses à notre confrère. C’est suite à cela qu’il a été libéré », explique Sidy Diallo.

Il ajoute que le confrère a déjà rejoint sa famille et qu’il revient à sa Rédaction de décider de porter plainte ou non contre l’arrestation et la détention à tort dont il a été victime ces dernières heures.

Mohamed Lamine Bah

Lutte contre le Coronavirus : l'ONG Coginta offre des kits sanitaires à la commune de Matoto
Lire