Législatives/Mandiana affiche constance: 96% de participation, Diakaria Koulibaly largement victorieux à l’uninominal

Législatives/Mandiana affiche constance: 96% de participation, Diakaria Koulibaly largement victorieux à l'uninominal

Lors du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020, la circonscription de Mandiana, dans la région administrative de Kankan, véritable vivier électoral avec ses 200 mille citoyens inscrits sur les listes, n’a pas dérogé à ses traditionnels scores en faveur du RPG Arc-en-ciel.

Cette année encore,  c’est le RPG Arc-en-ciel qui a gagné doublement à l’uninominal. D’abord à travers un taux de participation dépassant de loin le taux moyen national (96,87%) alors que le Front National pour la défense de la Constitution avait appelé ses partisans à empêcher les élections. Puis, à travers la large victoire du candidat Diakaria Koulibaly.

Le candidat du RPG Arc-en-ciel, est élu député uninominal de la circonscription électorale de Mandiana avec 184 mille 803 voix, soit 95,46% des suffrages valablement exprimés. C’est du moins ce que démontrent les chiffres sortis de la Commission Electorale nationale Indépendante (CENI). Son seul adversaire dans cette course, Mamadi Diakité, présenté par un parti d’opposition, le MPDG, comptabilise huit mille voix avec un peu plus de 4% des suffrages valablement exprimés.

C’est une marque de fidélité de Mandiana au parti d’Alpha Condé à un moment où ce dernier en a besoin, qui s’illustre aussi par le fait que les élections ont eu lieu dans tous les 561 bureaux de vote prévus par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans cette préfecture alors que dans d’autres circonscriptions, plusieurs bureaux de vote ont été attaqués par des citoyens acquis au FNDC.

La présente victoire du RPG Arc-en-ciel à Mandiana pourrait s’expliquer surtout par les projets et programmes gouvernementaux et des initiatives personnelles du chef de l’Etat orientés vers cette préfecture qui manquait de tout. Les actions du ministre Koulibaly, ressortissant de ladite préfecture en direction des collectivités et en faveur des groupements de jeunes et de femmes, sont aussi à prendre en compte pour donner une explication au score écrasant du RPG.

La Guinée met fin à la fermeture des frontières terrestres au commerce
Lire

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)