Les guinéens face au Covid-19: Alpha Condé a une autre priorité

Les guinéens face au Covid-19: Alpha Condé a une autre priorité

Alors que, jour après jour, les guinéens attrapent par dizaines le Covid-19, le chef de l’Etat, Alpha Condé semble avoir une autre priorité qui n’est pas celle de tout consacrer à la lutte contre cette pandémie. Alors que dans la capitale Conakry ce mardi, un premier cas de décès enfle la polémique et ravive la psychose, les services de Communication de la présidence de la République inondent Facebook, le réseau social le plus prisé en Guinée,  d’images montrant Alpha Condé joyeux avec l’Ambassadeur des Etats Unis.

Une action à ne surtout pas dissocier avec une campagne ouverte de propagande en cours depuis quelques jours avec parfois un amateurisme sans égal. A Sékoutoureya, tout semble viser à redonner une bonne image après les élections du 22 mars, dénoncées par les principaux partis d’opposition et plusieurs chancelleries notamment l’Ambassade des Etats unis en Guinée.

Accablé de déclarations provenant de la communauté internationale notamment de la France, des Etats-unis et de l’Union européenne pour le caractère non démocratique des élections tenues dans le sang, le régime de Conakry est aussi épinglé par de nombreuses organisations nationales et internationales de défense des droits de l’homme pour les dizaines de guinéens tués depuis le début des manifestations contre le changement de la constitution.

Peut être que la lutte contre cette pandémie est l’une des priorités du chef de l’Etat mais il est évident aussi que ce ne serait pas la seule qui le préoccupe.

M’Bonet

Bah Oury recommande à Alpha Condé «d'écouter le peuple» et d'y «renoncer»
Lire