Les salaires des enseignants grévistes finalement dégelés (SLECG)

C’est le début de la fin du calvaire pour les enseignants grévistes. Leurs salaires de cinq mois ont été dégelés sur instruction du premier Ministre. Certains d’entre eux sont déjà en possession des leurs. Il en sera de même pour les autres dans les heures à venir.

L’information a été rapportée à Guinée 114.com par Adrien M’Gamy, responsable de communication du Syndicat Libre et Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG).

« Nous confirmons que dans les préfectures de Mamou, Labé, Kankan et N’zérékoré, les enseignants ont commencé à recevoir leurs salaires. Les autres préfectures aussi, l’instruction du Premier Ministre va commencer à être effective à partir de mercredi. Nos remerciements à tous ceux qui de près ou de loin de sont impliqués pour que les enseignants entrent en possession de ces salaires que les DPE et DCE ont voulu détourner », témoigne-t-il

Concernant les 8 millions réclamés comme salaire de base par le SLECG pour les enseignants du pays, il indique le dossier tient toujours.

« Les 8 millions sont sur la table du gouvernement. Nous avons suspendu la grève à cause de la pandémie. Après la pandémie, nous allons consulter la base pour savoir sous quelle forme nous allons continuer le combat pour obtenir la satisfaction de cette revendication. Le combat ne fait que commencer», précise-t-il.

A rappeler que les salaires des enseignants du SLECG dirigé par Aboubacar Soumah étaient bloqués depuis janvier dernier. C’était une action du gouvernement pour les obliger à renoncer à la grève qui secouait le système éducatif du pays.

Menace de grève: réaction caustique du ministre de l'Education aux agissements du SLECG
Lire

Mohamed Lamine Bah