Lutte contre le COVID-19: la Jeunesse Citoyenne (JC) s’active sur le terrain

Lors d’une conférence de presse ce lundi, 30 mars 2020 à son siège à Causa, l’organisation dénommée Jeunesse Citoyenne (J.C) a mis 20 kits sanitaires à la disposition de ses représentants à Cosa, Gbésia, Kaloum, Coyah, Bambéto, et Hamdallaye. Ces kits sont à placer à des lieux à forts taux de fréquentation.

Tout en rappelant que le COVID-19 est une pandémie qui fait des ravage sur le plan international, Aminata Gnara Bah, chargé du genre au sein de cette organisation, n’a pas manqué de fustiger la gestion de cette crise par le gouvernement et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). « Ce virus qui frappe le monde entier devrait normalement ne pas arriver en Guinée puisque nous étions alertés à temps. Surtout que l’expérience de l’épidémie d’Ebola est là», a-t-elle souligné

Affirmant que “notre gouvernement a laissé faire en se préoccupant d’abord  d’un “coup d’Etat constitutionnel”, Aminata Gnara Bah accuse l’Agence nationale de sécurité sanitaire de complicité. «Des poursuites judiciaires seront engagées par la jeunesse citoyenne après l’épidémie», annonce-t-elle.

Elle invite ensuite à l’ensemble des Guinéens à suivre les mesures dictées par l’OMS à savoir le lavage, refuser les contacts et surtout limité au maximum les déplacements

Alpha Amadou Diallo   

Urgent: manifestations en cours à Kankan contre le manque d'électricité
Lire